1/3

ANAHITA

Ariana Vafadari // chant, composition
Julien Carton // piano, arrangements
Driss El Maloumi // oud
Leïla Soldevila ou Nicolas Deutsch// contrebasse
Habib Meftah Boushehri // calebasse, bendir, daf, voix
Textes // Leili Anvar, Avesta and Rumi
 
« Cet opus d'une beauté et d'une légèreté saisissantes témoigne du talent vocal, mais également de la profondeur de la démarche philosophique de la chanteuse. »  Jazz Radio
« Ariana Vafadari sort un album Anahita proprement sidérant. Sublime éblouissement. (...). Le résultat est incroyable, mystique, dépouillé, zen, et cela fait un bien fou. Frissons garantis. » Jazz Actuel
« Ariana Vafadari provoque l'éveil spirituel avec l'album Anahita. Un véritable enchantement sonore, aussi apaisant que puissant. Un disque inoubliable. » Les Voies Libres
« De la douceur, de la finesse, une petite dose de mystique et voilà une musique qui parle à l’homme, à l’âme, à l’humanité avec un grand H. Ariana Vafadari réussit cet exploit. Tel un Dhafer Youssef, Ariana Vafadari construit une musique universelle, si belle qu’elle dépasse toute frontière. » Musculature

 

RFI / Radio En Sol Majeur / Yasmine Chouaki

BBC Persia

             

Anahita est une création musicale, née de la complicité artistique et intellectuelle de deux femmes franco-iraniennes Ariana Vafadari qui a composé la musique et Leili Anvar qui en a imaginé l’histoire et écrit  les textes.

 

L’HISTOIRE

Une jeune femme rêve du temps où son village était vert, elle se réveille face aux arbres qui meurent et sent son ventre vide. Elle a traversé les déserts et les terres en feu, désespérée elle prie la déesse dont elle porte le nom: Anahita. 

Cette divinité iranienne des eaux, de la fécondité, de la sagesse, est celle qui accroît les cours d’eau, les peuples et les vivants. Elle est aussi la guérisseuse et celle qui initie à la sagesse. Mais son culte fut oublié et son visage effacé. Aussi les eaux se sont-elles retirées chaque jour davantage du lit des rivières et des sources souterraines, transformant le monde fertile et verdoyant en un désert brûlant. 

Après un échange mystique avec la déesse, la jeune Anahita part en quête de l’eau d’immortalité, et trouve l’Amour.

Anahita is the musical opus born of the friendship and artistic collusion and intellectuel of two franco-iranian women Ariana Vafadari that composed the music and Leili Anvar that imagined the story and wrote the texts.

 

THE STORY

A young women dreams of the time her village was still green, she wakes to see the dying trees and senses her empty belly. She has traversed deserts and lands on fire, in despair, she prays to the goddess with whom she shares the name : Anahita. 

This divinity of the waters, fertility and wisdom, is the one that  dispenses water for all rivers and streams and thus to all peoples. She is the healer and the source of wisdom. It came to pass that the cult of the feminine fell into disuse and her countenance was effaced from human memory, causing the gradual retreat of the waters from the rivers and aquifers. 

After a mystical exchange with the goddess, the young Anahita departs on a quest for the water of immortality and finds Love.

MUSIC and SHOP

iTunes, Deezer, Spotify, Qobuz / Fnac, Amazon

ou Acheter maintenant  

or Buy Now 

Acheter le CD / Buy the CD    PayPal 15€  

Version Numérique / Digital music

  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube